alert

Cette page a été publiée sous un gouvernement précédent et elle est disponible à des fins d’archivage et de recherche seulement.

Promotion de la vie saine

Parcourez les idées créatives pour promouvoir la vie saine.

health cross symbol

Le problème

Bien que les soins de santé traditionnels mettent bien souvent l’accent sur les soins aux personnes qui sont devenues malades, la promotion de la vie saine, comme une saine alimentation, l’exercice régulier et le fait de ne pas fumer comptent parmi les meilleurs moyens de se prémunir contre d’éventuels problèmes de santé. 

Voici ce que nous savons sur la promotion de la vie saine : 

  • Une saine alimentation peut vous protéger des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et réduire les risques de contracter le diabète de type 2 et certaines formes de cancer.
  • Les personnes physiquement actives sont moins exposées à des maladies cardiaques et à d’autres problèmes chroniques de santé. 
  • Si vous cessez de fumer, en moins de 24 heures, les risques de subir une crise cardiaque baissent et en moins de 5 ans, les risques de subir un AVC sont les mêmes que ceux qui n’ont jamais fumé. 

Nous offrons des programmes et du soutien pour aider les gens à demeurer en santé, nous avons mis en oeuvre l’étiquetage nutritionnel des menus pour aider les personnes à demeurer informées et faire des choix plus sains d’aliments et nous aidons les fumeurs à cesser de fumer, mais quelles nouvelles idées et technologies devrions-nous envisager pour aider les gens à demeurer en santé?

Qui essayons-nous d’aider

Bien que tout le monde puisse tirer profit de saines habitudes de vie, il existe des groupes dans la province qui, en raison de facteurs qu’ils ne contrôlent pas, sont plus à risque de contracter certaines maladies chroniques, comme le diabète, le cancer, les maladies cardiaques et l’asthme. Parmi ces groupes, on compte : 

  • les personnes à faible revenu
  • les collectivités rurales et éloignées
  • les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale ou de toxicomanie
  • les personnes qui ont certaines origines raciales

Nous sommes à la recherche d’idées qui font la promotion de la santé pour tous et toutes et qui offrent de nouveaux moyens d’entrer en contact avec des groupes qui ont traditionnellement été difficiles à rejoindre. 

Ce que nous faisons et avons fait

Vie saine

Nous finançons 36 bureaux de santé (ouvre dans une nouvelle fenetre) dans l’ensemble de la province. Ces bureaux offrent des programmes de promotion de la vie saine, font la promotion de la santé mentale et dispensent des renseignements sur la prévention de la maladie pour les citoyens de leur collectivité. 

Ontario sans fumée

La stratégie Ontario sans fumée (ouvre dans une nouvelle fenetre) combine des programmes, des politiques, des mesures de sensibilisation et des lois qui :

  • aident les gens à cesser de fumer;
  • les encouragent à ne jamais fumer;
  • les protègent de la fumée secondaire.

Des enfants en santé

Par l’intermédiaire de l’initiative Action communautaire Enfants en santé (ouvre dans une nouvelle fenetre), nous offrons de l’argent, de la formation et des outils de marketing social à 45 collectivités de l’ensemble de la province, afin de gérer des programmes à propos d’une alimentation saine et d’activités physiques pour les enfants et leur famille. Ces programmes rejoignent 40 % de la population de l’Ontario, dont les Peuples autochtones, qui sont desservis par six centres autochtones d’accès aux soins de santé et des centres de santé communautaire.  

Nous offrons aussi gratuitement des fruits et des légumes aux élèves des élèves des niveaux élémentaire et intermédiaire dans les districts d’Algoma, de Porcupine et de Sudbury par l’intermédiaire du Programme de distribution de fruits et de légumes dans le Nord de l’Ontario. Ce programme rejoint plus de 190 écoles et environ 37 000 élèves par année. 

Nous faisons équipe avec le ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse pour aider à assumer le Programme de bonne nutrition des élèves (ouvre dans une nouvelle fenetre) qui permet d’offrir des repas et des goûters nutritifs dans les écoles. Au cours de l’année scolaire 2015-2016, le Programme a offert de la nourriture à près de 900 000 enfants et jeunes. 

Étiquetage nutritionnel des menus

Nous avons également présenté la Loi pour des choix plus sains (ouvre dans une nouvelle fenetre) qui requiert que toutes les chaînes de services alimentaires qui ont 20 comptoirs ou plus en Ontario affichent le nombre de calories des aliments et des boissons qu’elles servent. 

En savoir plus


8 idées présentées concernant ce qui suit : Vie saine



Créer 25 carrefours de soutien pour l’autisme en Ontario (CSA Ontario)

Accès accru à du soutien pour les personnes atteintes d’autisme

Cette idée a été sélectionnée pour les votes.

Je propose la création de 25 carrefours de soutien pour l’autisme en Ontario.

en savoir plus
Créé le 3 janvier 2018 par ONtranslator

Ceci est une traduction de cette soumission originale


De la thérapie en ligne comme stratégie pour fournir du soutien en santé mentale aux jeunes Autochtones

Soutien en santé mentale en ligne pour les jeunes Autochtones

Cette idée a été sélectionnée pour les votes.

Il est évident, depuis longtemps, que les jeunes Autochtones vivent une crise. Leur taux de suicide est 50 fois plus élevé que celui de leurs homologues non autochtones.

en savoir plus
Créé le 3 janvier 2018 par ONtranslator

Ceci est une traduction de cette soumission originale

 1 commentaire

Des cliniques éphémères de guérison

Cliniques temporaires de soutien en santé mentale

Cette idée a été sélectionnée pour les votes.

Des cliniques éphémères ou éclair qui apparaîtraient dans des collectivités où la permanence n’est pas possible.

en savoir plus
Mis à jour le 3 novembre 2017 par ONtranslator.

Ceci est une traduction de cette soumission originale

 11 commentaires

Enseigner la résilience affective dans les écoles

Accroître les programmes de santé mentale pour les élèves

Cette idée a été sélectionnée pour les votes.

Enseigner aux enfants des aptitudes en résilience affective dans les écoles au lieu d’attendre qu’ils deviennent déprimés, souffrent d’anxiété ou deviennent toxicomanes.

en savoir plus
Créé le 3 janvier 2018 par ONtranslator

Ceci est une traduction de cette soumission originale

 1 commentaire

Logements avec services supervisés pour les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale complexes

Logements protégés pour des personnes ayant des problèmes de santé mentale

Cette idée a été sélectionnée pour les votes.

Je propose de fournir du financement aux communautés de petite taille ou des Premières Nations pour les aider à construire et à exploiter des logements supervisés pour les personnes ayant des problèmes de santé mentale complexes.

en savoir plus
Créé le 3 janvier 2018 par ONtranslator

Ceci est une traduction de cette soumission originale

 1 commentaire

L’éducation alimentaire pratique, intégrée au programme scolaire et préscolaire

Éducation alimentaire pour les élèves de la maternelle et de l’élémentaire

Cette idée a été sélectionnée pour les votes.

Selon mon idée, le gouvernement ontarien devrait fournir un budget pour inclure au programme scolaire de la maternelle et du palier élémentaire l’éducation alimentaire pratique, fondée sur les faits, comme le jardinage.

en savoir plus
Créé le 3 janvier 2018 par ONtranslator

Ceci est une traduction de cette soumission originale


Mettre sur pied une serre dirigée par les jeunes afin d’aborder la sécurité alimentaire et la pauvreté dans le Nord de l’Ontario

Accès accru à des aliments sains dans le Nord de l’Ontario

Cette idée a été sélectionnée pour les votes.

Les jeunes de la Baie-James et de la baie d’Hudson aimeraient s’associer pour établir une serre et y cultiver des fruits et légumes qu’ils vendraient et distribueraient aux communautés de la région de la Baie-James et de la baie d’Hudson.

en savoir plus
Créé le 3 janvier 2018 par ONtranslator

Ceci est une traduction de cette soumission originale

 2 commentaires

Quelle proportion de la nourriture jetée aux ordures peut être donnée aux familles dans le besoin?

Étude pour réduire le gaspillage alimentaire chez les détaillants

Cette idée a été sélectionnée pour les votes.

Alors que beaucoup n’ont pas les moyens d’adopter un mode de vie sain, des supermarchés jettent chaque jour des tonnes de nourriture.

en savoir plus
Créé le 3 janvier 2018 par ONtranslator

Ceci est une traduction de cette soumission originale